Le paradis perdu

# Modifié le 10 avril 2021@ 23:45

Le Sein de Dieu

Donnez-vous un cœur… donnez-vous à lui.

En notre Être, l’amour spirituel s’exprime par un sentiment doux et sacré. Telle une lumière qui se répand, il nous emplit entièrement. Il fait que nous nous sentions accueillis et comblés.

Rejoignez votre point tendre… Retrouver la douceur du chez-soi intime propre au “cœur”. Il est le sanctuaire où l’on se sent béni. Il est le sein aimant contre lequel s’appuyer. Il est le refuge où l’on trouve chaleur, protection et consolation.

Nous ne regardons pas en Soi pour faire quelque chose de particulier ni même de “mystique”. Nous regardons en Soi parce qu’il s’agit de la place réelle où nous Sommes. Là, où s’actualise la vérité de l’Esprit.

Les autres “lieux” que nous croyons fréquenter sont de nature mentale et imaginaire. La demeure réelle et constante est en Soi. Nous la vivons, nous l’honorons pour la rencontre d’amour et de renouveau qui s’y tient.

Contempler, ne devrait pas être abordé comme un exercice spécial en vue de “sacraliser” notre quotidien. Nous devrions nous y dédier parce qu’il s’agit du temps unique où nous cessons de fantasmer. Le seul où nous renonçons à fuir, à nous perdre dans une vérité imaginaire.

Commencez à taper et appuyez sur ENTRÉE pour RECHERCHER